Le super Comparateur Et ses super conseils de déménagement !

Écrit par Julien Déménager seul : les conseils pour votre déménagement

Partager cet article :

Déménager seul est la méthode de déménagement choisie près de 7 fois sur 10 par les personnes en situation de mobilité en France.

Deux critères semblent pouvoir expliquer cette hégémonie. D’une part la perspective de réaliser des économies en ne sollicitant pas les prestataires professionnels aux risques de sous-estimer les investissements nécessaires pour réaliser soi-même son changement de domicile et d’autre part une certaine méfiance envers les déménageurs due à une méconnaissance des acteurs et à la mauvaise réputation dont ceux-ci peuvent pâtir.

Déménager seul

Certaines situations particulières sont peu propices en phase avec ce choix comme des difficultés d’accessibilité aux logements, des problèmes physiques ou d’âge pour porter des charges, le besoin de prestations spécifiques, de objets ou des meubles volumineux ou encore un départ à l’étranger.

La surface du foyer, le nombre de personnes le composant et une distance importante entre les deux logements peuvent également poser des problèmes. Hormis ces situations, il reste cependant tout à fait possible de déménager par ses propres moyens. Il ne faut pas occulter que le fait d’organiser son déménagement est demandeur de temps, d’un sens de l’organisation, d’une aide extérieure et aussi dans tous les cas de dépenses d’argent.


Pour vous aider dans votre préparation, voici 7 points à prendre en compte pour déménager seul :

Consulter les outils à disposition sur internet

Internet regorge de conseils et de bons plans sur de nombreux sujets et le déménagement ne déroge pas à cette règle. Aux côtés des sites de petites annonces, de mises en relation avec des particuliers ou des professionnels, l’internaute cherchant des informations pourra se tourner vers deux outils efficaces qui faciliteront les préparatifs des personnes en situation de mobilité : le calculateur de volume et le calendrier du déménagement.

Ces deux outils se retrouvent assez fréquemment sur les sites spécialisés dans le secteur. Le calculateur de volume permet de connaître le volume de ses meubles et de ses biens en m3 mais indiquera également le nombre de cartons et le matériel à prévoir pour ranger ces affaires. Le calendrier servira davantage de son côté de check-list et d’organisateur / planificateur des démarches à réaliser.

Trouver le matériel adéquat

Gants, couvertures, diable, chariot, cartons, sangles, mousses de protections, se procurer du matériel spécialisé devient vite indispensable pour se faciliter la tache. Les cartons et le scotch pour bien les fermer restent les plus faciles à se procurer soit en en achetant en magasins de bricolage ou d’ameublement, ou en les chinant auprès des commerces de proximité ou de grandes surfaces.

Il est également de plus en plus fréquent que les loueurs (de véhicules, de matériaux ou dans les enseignes de bricolage) proposent des kits avec tout le nécessaire pour des déménagements pouvant aller jusqu’à 30m3 de volume.

Essayer de constituer une équipe

Il y a fort à parier que vous ne déménagiez pas seul ou en tout cas pas réellement « seul ». Vous solliciterez sans doute de l’aide extérieure, que ce soient des parents, amis, voisins pour venir vous donner un coup de main lors du jour J d’autant qu’en augmentant le nombre de participants il y a de fortes chances que le temps passé au total se réduise également.

Attention à bien choisir le jour de votre déménagement, en choisissant un jour en semaine vous aurez peut-être moins de personnes disponibles. Si le déménagé peut bénéficier selon les conventions de travail d’un jour de congé celui-ci n’est pas valable pour les participants.

Enfin, il faut faire attention aux responsabilités et aux assurances. En effet, la responsabilité civile du déménagé peut être engagée en cas de préjudice subi par l’un des participants. Il est conseillé de faire prendre en charge par sa compagnie d’assurance le travail bénévole d’un proche ainsi que de souscrire à une assurance dommages en vue de couvrir les dégâts, pertes ou objets brisés et afin de bénéficier ainsi d’une éventuelle indemnisation.

Préparer la journée de déménagement

Il s’agit une fois encore de commencer les préparations d’un maximum de chose qui serviront le jour du changement de domicile.

Une bonne préparation permettra de gagner du temps et de rendre plus facile sa réalisation. Voici une liste non-exhaustive des taches à préparer :

  • Faire un tri dans les affaires, les biens, les meubles et les vêtements.
  • Préparer ses cartons avant et leur attribuer une pièce de destination.
  • Vider et démonter les meubles.
  • Vider, arrêter, débrancher l’électroménager et le nettoyer avant de le conditionner.
  • Demander l’autorisation de stationnement auprès des mairies des deux logements plusieurs semaines avant.
  • Prévenir les voisins ou le gardien en cas d’utilisation ou de blocage prolongé de l’ascenseur.
  • Prévoir l’organisation du jour J : transport, constitution des équipes, achat de repas, de collations.

La préparation, même si elle paraît longue et fastidieuse conditionnera le bon déroulement du déménagement, aussi, il est conseillé de ne pas la négliger.

Louer une camionnette

Louer une camionnette est indispensable dés lors que le volume se situe entre 2 et 20m3. Il faut retenir qu’au dessus du seuil de 2m3 les éléments à transporter ne pourront plus être contenu dans une voiture. Pour un volume plus important que 20m3 il faudra prévoir soit plusieurs allers-retours, soit le recours à un véhicule nécessitant un permis spécial.

Il est primordial de faire attention au volume afin d’optimiser les déplacements ainsi et le chargement ainsi que de se renseigner sur les assurances et les modalités de prises en charges si le véhicule ne vous appartient pas. Pour trouver un camion il existe plusieurs solutions. La première est de se faire prêter celui-ci par une connaissance, ou bien encore de louer le véhicule idoine soit auprès de particulier proposant ce service soit auprès de loueurs professionnels de véhicule.


Les tarifs varient généralement en fonction de la capacité de chargement, entre 3m3 et 20m3 avec hayon pour les camionnettes pouvant être conduite avec le permis B, mais aussi de la durée de location. Les loueurs professionnels établissent des forfaits avec des combinaisons de kilomètres et de jour. Dans ceux-ci, l’essence utilisée restera à la charge du loueur.

Attention également puisque certaines conditions d’âge et d’année de permis de sont requises pour la location des plus gros gabarits au dessus de 14m3. Enfin il faut savoir que les prix sont plus élevés le week-end car la location est alors considérée pour deux jours et qu’ils peuvent varier en fonction de la disponibilité du véhicule si la date de réservation est plus ou moins proche.

Réaliser son déménagement

C’est le jour J. En suivant toutes les étapes décrites précédemment cela devrait bien se passer. S’il fallait résumer le meilleur déroulement possible pour cette journée serait le suivant :

  • Aller chercher la camionnette et se rendre au logement à vider.
  • Vider l’ancien logement à déménager et remplir le véhicule.
  • Décharger les affaires et les biens dans le nouveau logement.
  • Aller rendre la camionnette et commencer l’emménagement du nouveau logement.

Les étapes 2 et 3 seront peut-être à répéter plusieurs fois si la taille du camion a été sous-estimée par rapport au volume des biens. Bien entendu il s’agit ici de la description idyllique du déroulement de la journée. Il est fort probable que des imprévus viennent perturber cela.

Dans l’ensemble des étapes de cette journée, il ne faudra pas oublier les consignes générales de sécurité pour porter des charges lourdes (plier les jambes, garder le dos bien droit, ne pas surestimer ses forces), prendre son temps, bien s’alimenter et s’hydrater pendant les efforts et faire preuve de patience devant les aléas et autres imprévus qui pourraient survenir. En un mot, tout faire pour que cette journée soit agréable pour tout le monde. Après tout, il ne s’agit pas de regretter d’avoir choisi de déménager seul et de ne pas avoir fait appel à des déménageurs.

Gérer l’après déménagement

Il reste une dernière étape, et non des moindres, qu’il est courant d’oublier, c’est de gérer l’après... Une fois après avoir remercié vos aides extérieures éventuelles, Il faut maintenant penser au rangement, à remonter les meubles et rebrancher les appareils avant de penser à la détente et à la crémaillère.

Il est également temps de renouveler vos abonnements, vos services et de demander le changement d’adresse auprès des différents prestataires, banques et organismes régionaux ou nationaux.

Les bonnes questions à se poser

Réaliser tout son déménagement soi-même n’est pas une mince affaire et c’est une décision à ne pas sous-estimer. Il faudra du temps, de l’organisation, de l’énergie mais aussi, et le déménageur en solo a tendance à l’oublier, de l’argent.

Dés lors et à la vue de toutes les contraintes présentées ici, on peut se demander s’il est si intéressant et avantageux de déménager seul ?
Le conseil : comparez entre un déménagement seul ou un déménagement avec des professionnels, le résultat pourrait vous surprendre !

Partager cet article :